L’utilité d’un serveur pour une entreprise

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler d’un problème qui me stupéfait toujours à chaque fois que l’on me pose ce genre de questions

On me dit souvent : Mais à quoi ça sert sert un serveur ? Est ce que c’est pas trop compliqué à utiliser ? Combien ça coute, c’est pas trop cher ? Nous, on n’a pas d’informaticiens, comment faire ?

Alors, je vais être très clair, ne pas avoir de serveur pour son entreprise, c’est tout simplement risquer de mener sa société à sa perte. Je m’explique

D’abord, c’est quoi un serveur en informatique ?

   

Un serveur informatique, c’est un ordinateur (un peu spécial) qui est conçu pour stocker, partager et gérer les données des utilisateurs d’une entreprise. Ces données peuvent être des documents, des bases de données mais peuvent aussi héberger des applications (par exemple un logiciel de comptabilité).

Pourquoi est ce que c’est aussi risqué ?

Le risque est lié à la perte partielle ou complète des fichiers d’une société. 67% des entreprises se sont déjà fait pirater leurs données

Dès deux ou trois utilisateurs PC, Mac ou tablette, le besoin de partager les fichiers se fait vite sentir.

Plusieurs solutions de partage de données :

La clé USB ou le disque amovible

A proscrire absolument, tout simplement parce que c’est contraignant, le risque d’erreur est grand et mal approprié dès qu’il faut échanger souvent. De plus, si en plus, les ordinateurs du groupe n’ont pas eux même de sauvegarde, alors là on perd tout en cas de panne.

Un accès Cloud comme Dropbox ou Google Drive

La solution d’un Cloud est plus intéressante, car dans ce cas, les fichiers sont effectivement disponibles pour tous les utilisateurs autorisés.

Je vois trois inconvenants majeurs :

Il faut le savoir mais les fichiers de l’entreprise sont stockées « quelque part ! ». Certes, ce n’est peut être pas très important mais généralement vos document partent hors d’Europe.

D’autre part, on confond souvent « Stockage des données » et « Sauvegarde des données ». La plupart du temps, aucun plan de sauvegarde n’est envisagé car on fait trop confiance au Cloud, et lorsqu’il s’agit de restaurer une grande quantité de fichiers, lors par exemple, d’une erreur d’un collaborateur, ou d’une attaque de virus, rien n’est prévu et là encore, on peut tout perdre.

Lorsque le nombre de collaborateurs augmente, les synchronisations croisées des fichiers entre les utilisateurs via le Cloud sont incessantes et peuvent écrouler la bande passante internet. Cela devient vite insupportable.

L’installation d’un serveur au sein de la société.

Un serveur installé en local permet de mettre en place un stratégie de sauvegarde infaillible. C’est le point le plus important. Non seulement les données sont toujours disponibles pour les collaborateurs autorisés, et ce, même hors du bureau, mais surtout, on ne craint plus les attaques de virus de type Ransomware, ou les suppressions accidentelles.

Les problèmes de synchronisation ne se posent pas dans le cas d’un serveur local.

 

Alors, quel serveur pour mon entreprise ?

Il existe deux types de serveurs (je simplifie au maximum)

Les serveurs NAS

Idéal pour les TPE et PME jusqu’à 30 collaborateurs

Peu couteux, peu d’administration informatique

Capacité de stockage importante

Plan de sauvegarde des données facile à mettre en place.

Sécurité totale car extrêmement fiable.

Les serveurs sous Windows Server

Plus puissant qu’un serveur NAS en terme de traitement des données, le choix se fait si le nombre de collaborateurs est important ou alors si l’on doit héberger une ou plusieurs applications métiers sur le serveur, comme par exemple une application de comptabilité ou une application qui ne peut s’installer que sur Windows (EBP, Sage…).

Pas de limite d’utilisateurs.

Administration informatique plus soutenue (quelques heures par semaine)

Là aussi la sécurité est totale et les plans de sauvegardes assurent la protection des données.

Bon et maintenant combien ça coute ?

Un serveur NAS coute dès quelques centaines d’euros – Attention au choix de la marque qui est primordiale, personnellement j’ai mes préférences. Le prix est lié à la capacité de stockage mais aussi à la puissance du serveur.

Un serveur sous Windows est certes plus onéreux, mais la puissance est là. On pense à HP ou à Dell. Un gros avantage d’un serveur sous Windows est la possibilité de mettre en place des ordinateurs virtuels (virtualisation) qui permettent d’ajouter de la souplesse et des services aux utilisateurs.

Alors, pourquoi un serveur en entreprise ?

Tout simplement pour partager et protéger ses données

Gérard Halfon

Tel : 06 95 08 09 01

Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.